Un peu d’histoire Auparavant Saint Jean Lasseille se trouvait dans la province sénatoriale SPQR romaine * de Narbonensis ; chef lieu Narbo Martius (Narbonne) et particulièrement dans le Pagis (division administrative romaine) de VALLIS ASPERI. Les lieux marécageux sont cités en 819 par la présence d’une Cella (ermitage) baptisée Sancti Joannis Evangelistae fondée par les moines de Saint Génis des Fontaines. Saint jean Lasseille se situera dans la seignerie de Saint Genis des Fontaines jusqu’à la révolution de 1789 avec deux parenthèses, la première entre 1339 et 1461 dans la seigneurie de Banyuls dels Aspres, la deuxième de 1481 à 1635 appartenant à la famille Marti à Perpignan. Intégré à la France au XVII ème siécle (traité des Pyrénées), les espagnols occuperont les alentours en 1793 et seront battus par les troupes françaises l’année suivante lors de la contre attaque par l’armée des Pyrénées-Orientales commandée par le général en chef Jacques DUGOMMIER qui installera son Q.G à Banyuls dels Aspres et stationnera une partie de sa cavalerie près de Saint Jean Lasseille. Dès le moyen age, l’économie du village était agricole, cultivant des céréales et des oliviers. La viticulture dominera dès la fin du XIX ème siècle. * SPQR : SENATUS POPULUSQUE ROMANUS
Photos d’autrefois
Guerre de 1793 - 1795 Association --- Les chemins des Soldats de l’An II ---
Systeme MAGIX WEB DESIGNER MX V.8.00 - courriel : militaris@free.fr
Histoire et évènements
Saint Jean Lasseille secundo
Le village à la fin des années 70
Vues aériennes entre 1950 et 1965 Vues aériennes 2013